Le recrutement 2.0 : une opportunité pour les entreprises et les candidats

08 mar Le recrutement 2.0 : une opportunité pour les entreprises et les candidats

Du recrutement au recrutement 2.0 : NTIC + Web 2.0 = Recrutement 2.0

 

 

A l’origine, les entreprises recrutaient essentiellement par le moyen de candidatures spontanées. Dans les années 90, l’apparition d’internet et des nouvelles technologies de l’information et de la communication va bouleverser les méthodes de recrutement. Les entreprises vont de plus en plus délaisser le CV papier et conserver informatiquement les CV envoyés par mail. C’est ainsi que, l’e-recrutement a fait son apparition. Ce mode de recrutement est une forme de sourcing internet et de classification des candidatures directement en ligne permettant une meilleure interaction entre le recruteur et le candidat.
En 2007, le développement du web 2.0 et des outils permettant de communiquer à distance, permet la naissance d’un autre mode de recrutement : le recrutement 2.0. Cette technique de recrutement va privilégier le rapprochement recruteurs et recrutés au moyen des réseaux sociaux tant professionnels que personnels. Bien que virtuel, le premier contact entre le recruteur et le recruté est bel et bien un véritable échange. Chacune des parties va apprendre énormément de l’autre au moyen du réseau social, le candidat sur l’entreprise, sa politique et ses valeurs et le recruteur sur le parcours professionnel et personnel du candidat.

Un moyen pour dénicher les talents et toucher la génération Y

Côté recruteurs, le recrutement 2.0 permet, en quelques clics de repérer les meilleurs profils et ainsi dénicher des talents. Véritable moyen de recruter “la perle rare” dont vous avez besoin au sein de votre entreprise. D’ailleurs, selon l’étude faîte sur l’utilisation des réseaux sociaux par RégionsJob 49% des professionnels des ressources humaines utilisent les réseaux sociaux dans leur processus de recrutement.
L’étude américaine de février 2012 intitulée “The 2012 social activity report” (schéma ci-dessous) révèle que 48% des recruteurs utilisent exclusivement LinkedIn. A l’inverse, seulement 1% des recruteurs utilisent Facebook ou Twitter dans leur processus de recrutement.

HOW CONNECTED ARE SOCIAL RECRUITERS? Etude américaine de février 2012 intitulée ”The 2012 social activity report”

Recrutement via les réseaux sociaux

Par ailleurs, avec l’arrivée sur le marché de l’emploi de la génération Y (candidats qui ont grandi avec l’essor du web 2.0), les entreprises ont dû s’adapter. En effet,l’étude de viadeo révèle que le recrutement sur les médias sociaux est plus efficace à 64,4% chez les jeunes diplômés.

Candidats et entreprises, gérez votre e-reputation

La présence sur les réseaux sociaux offre l’opportunité aux entreprises quelque soit leur taille, d’augmenter leur visibilité et de travailler leur image pour attirer davantage de candidats potentiels. Un bon usage de ces réseaux peut représenter pour les entreprises un avantage concurrentiel dans leur processus de recrutement.

Le danger du recrutement 2.0 est bien que la frontière entre vie privée et vie professionnelle se veut de plus en plus poreuse. En effet, les candidats utilisent aussi ces réseaux pour diffuser des informations personnelles, informations qui peuvent dévoiler une personnalité peu glorieuse du candidat dans le milieu professionnel. Ceci peut encore aller plus loin comme nous le voyons depuis quelques années à travers les affaires de licenciements d’employés, par exemple, pour avoir tenu des propos injurieux envers leur hiérarchie sur un réseau social. Il est donc indispensable pour les candidats de soigner leur e-réputation, c’est-à-dire leur image sur internet.

Faire les premiers entretiens à distance : gain de temps et efficacité

Outre l’usage des réseaux, des outils de réunion à distance permettent aujourd’hui de faire un entretien de recrutement via sa webcam derrière un ordinateur :
– En premier lieu, l’entretien à distance permet d’être en contact rapidement avec les candidats avant les autres.

– En deuxième lieu, il permet de faire une première sélection et éviter les déplacements inutiles. Ceci est d’autant plus apprécié dans le cas où le candidat est éloigné de votre siège. Ainsi les barrières géographiques, qui peuvent entraver un recrutement, se réduisent. L’entreprise pourra alors recruter le profil le plus adapté à ses besoins.

En conclusion, ces nouvelles méthodes permettent si elles sont bien utilisées d’être plus efficace et plus rentable dans le processus de recrutement.

FLEXINEO propose une formation : LE RECRUTEMENT 2.0. Pour en savoir plus : cliquez-ici